Clap sur une cérémonie de signature de conventions réussie entre TUUMA et les Conseils Régionaux…

0

Convention signée avec les Hauts-Bassins

Le 22 Mars dernier demeurera dans l’agenda de la mise en œuvre du Projet TUUMA. En effet, la Coopération Autrichienne a procédé à la formalisation du partenariat entre elle et les Conseils Régionaux de la zone d’intervention du Projet TUUMA à travers une cérémonie de signature de conventions de financement au profit des Conseils Régionaux.

 

Une cérémonie qui a connu la participation effective de : la Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso, des ministères partenaires, du Ministre du Commerce, de l’Industrie et l’Artisanat, certains projets FFU, la Coopération Italienne, certains services déconcentrés, des ONG Helvetas, Terre des Hommes, des associations des jeunes et des femmes…

En rappel, TUUMA est un projet d’appui à l’Entreprenariat et à l’Employabilité des Jeunes et des Femmes dans les régions rurales du Burkina Faso cofinancé par l’Union Européenne et la Coopération Autrichienne. Sa mise en œuvre est assurée par la Coopération Autrichienne en collaboration avec les Conseils Régionaux de la zone d’intervention.
Le Projet TUUMA est en phase avec le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), notamment en ses axes 2 et 3 qui portent respectivement sur le développement du capital humain et sur la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois. Il est aussi en phase avec les documents d’orientation et/ou politiques sectorielles des ministères partenaires. C’est un projet d’un budget de 6,5 Mrd de franc CFA et d’une durée de 42 mois.

Briac DEFFOBIS, Représentant de la DUE

 

Pour  BRIAC DEFFOBIS, Représentant de la Délégation de l’Union Européenne à cette cérémonie : « l’Union Européenne se réjouit de cofinancer ce projet d’une pertinence évidente car la jeunesse africaine est au cœur du développement, porteuse d’opportunités et de défis, d’attentes et de projets qu’il convient de soutenir ».

 

 

Christian GEOSITS, Chef de Bureau de la Coopération Autrichienne

Christian GEOSITS, Chef de Bureau de la Coopération Autrichienne n’a pas manqué de rappeler la longue collaboration entre la Coopération Autrichienne et les Collectivités Territoriales « Depuis 2007, l’Agence Autrichienne pour le Développement capitalise une riche expérience de collaboration avec les Collectivités territoriales dans l’exécution de plusieurs projets et programmes de création d’emplois notamment dans la Boucle du Mouhoun et les résultats sont très probants de notre point de vue tels le Projet Hêra ».

 

 

Les heureux bénéficiaires du jour à savoir les Conseils Régionaux des régions des Cascades, des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, du Nord et du Sahel par la voix du PCR des Hauts-Bassins, Célestin KOUSSOUBE ont tenu à saluer cette belle collaboration qui permettra l’implémentation des 24 projets proposés.

A travers cette convention, la Coopération Autrichienne via l’Agence Autrichienne pour le Développement octroie dans la mise en œuvre du Projet TUUMA une subvention globale de 675 millions soit 135 millions à chaque Conseil Régional.
Les projets qui font l’objet de la présente signature de convention mettront en valeur 255 ha de périmètres agricoles, bénéficieront directement à plus de 4 000 jeunes et femmes et portent essentiellement sur :
• Les aménagements de bas-fonds et périmètres agricoles dans plusieurs localités dont Dionkélé, Békuy, Siankoro, Nahi, Korma, Kapogouan, Sindou, Gouèra, Nangolo, Djibasso, Sami, Yaba, Kassoum, Pompoi, Poura, Keleguem, Noogo, Bissighin, Koltanghin ;
• La réalisation de boulis maraichers à Silgadji et à Petha ;
• La réhabilitation et l’extension du marché à bétail de Niangoloko ;
• La construction d’une mini laiterie à Boromo.

Cette subvention qui vient à point nommé d’après les Présidents des Conseils Régionaux permettra aux Conseils Régionaux de mettre en œuvre les 22 projets déjà inscrits dans leurs Plans de Développement Régionaux.
Il y a lieu de noter que les bénéficiaires directs de ces 22 projets proposés demeurent les Jeunes de 15 à 35 ans et les Femmes.

Share.

Leave A Reply